top of page

Pour être incomparable, il suffit d'être unique !

Dernière mise à jour : 14 oct. 2022

(extraits d'interviews)



"Pour être incomparable, il suffit d'être unique !" (Pierre Fendregel) Vous sentez-vous unique ?

Alors, votre espace cuisine doit l'être également

pour mieux vous correspondre

et pour y trouver votre plaisir, le vôtre, et pas celui d'un autre .



Avec Edvige Natali, la vue, le toucher, l'ouïe, l'odorat, le goût... ne font qu'un seul et unique sens... le plaisir ! Edvige Natali : le sens de l'espace pour l'espace des sens ... Si vous voulez un intérieur identique à celui de beaucoup d'autres, ne continuez pas à lire ce qui suit !



“Vous êtes et resterez à jamais unique. Aussi soyez vous-même.” (Anthony Rapp)


Extrait d'un interview dans le magazine online "Maison à part"


- " Edvige, quelle est votre différence ? " - " La société actuelle est devenue une société de la standardisation, à tel point que le prix devient le seul argument de différenciation. Les entreprises qui, dans leurs annonces publicitaires, ne mettent en évidence que conditions spéciales ou rabais veulent simplement vous dire : "Je fais comme les autres, j'ai les mêmes produits et il ne me reste que le prix pour me différencier.". Je refuse la standardisation. - " Mais quelle est alors votre différence ? " - " Chacun de vous qui me lirez, vous êtes bien différent. Votre différence, c'est vous ! Eh bien, ma différence première, parmi plusieurs autres, c'est moi, ce sont mes inspirations lorsque je dois aménager un espace personnalisé. Mais mon sens de l'espace n'est pas mon mérite, j'ai simplement été baignée depuis mon plus jeune âge dans le monde de l"art et de l'esthétique. "




“Chaque être humain est censé avoir une personnalité unique, être ce qu’aucun autre ne peut être exactement, et faire ce qu’aucun autre ne peut faire exactement.” (William Ellery Channing)



Extrait d'un interview dans le magazine online "Houzz"


- " Que pensez-vous de ceux qui affirment que ce qui est beau est inévitablement cher ? " - " FAUX, ARCHI FAUX ! Je suis outrée quand certains utilisent la beauté (ou ce qu'ils appellent le design) pour justifier un prix (de surcroît souvent surfait), c'est malhonnête ! Par contre, le travail et la qualité ont un prix. Et je ne fais jamais de concession ni sur le travail de conception, ni sur le service, ni sur la qualité. Encore faut-il que le prix de ce travail, de cette qualité soient un juste prix. Et j'ai tout au long de ma carrière chercher sans cesse à dénicher la qualité à son plus juste prix. "

- " Que voulez-vous dire par juste prix ? " - " Le juste prix est un prix qui correspond à la valeur. Vous connaissez l'expression "En avoir pour son argent" : je n'ai de cesse d'y penser lorsque je conseille mes clients. Avant de débuter ma carrière, j'ai d'ailleurs passer deux ans à chercher les produits répondant à la qualité que j'exige mais au plus juste prix, et depuis lors cette recherche est devenue permanente. Vous pouvez lire un article de mon blog dans lequel j'explique plus longuement ce que j'entends par juste prix"





" Le pain qui sort d'une fabrique est moins cher et de qualité plus uniforme que celui de l'artisan. Lorsque notre nourriture, nos vêtements, nos toits ne seront plus que le fruit exclusif de la production standardisée, ce sera alors le tour de notre pensée. Tout idée non conforme au gabarit devra être éliminée. " (John Steinbeck)



Extrait d'un interview dans le magazine "Architectures à vivre"


- " Pourquoi estimez-vous que, aujourd'hui, l'on devrait, à l'espace cuisine, consacrer la priorité surfacielle et budgétaire dans un projet de construction ou rénovation ? Vous prêchez évidemment pour votre chapelle ! "

- " Avant d'être un atelier pour cuisiner, l'espace cuisine est d'abord un espace social, l'espace par excellence qui crée les liens intra et extra familiaux. Je l'explique dans mon blog, l'homme est le seul animal qui maîtrise le feu qui cuit. L'espace cuisine est lié profondément à notre essence humaine. Dans toutes les cultures, dans le monde entier, depuis tout temps, l'humain se retrouve toujours autour du feu qui cuit.

- " C'est donc l'espace qui mérite le plus de surface dans la maison ? " - " Bien évidemment. C'est l'espace épicentrique et hypocentrique de la maison. Et d'ailleurs de plus en plus d'architectes conçoivent leurs volumes en commençant par cet espace tout en ouvrant de plus en plus cet espace vers l'intérieur et vers l'extérieur. Architecte d'intérieur, lorsque mes clients me confient leur projet, je collabore toujours avec leur architecte au vu de l'importance de cet espace. L'espace qui mérite le plus de surface, c'est bien cet espace social. Vous préféreriez une chambre très vaste et une petite cuisine ou l'inverse ? "

- " Et la priorité budgétaire aussi ? " - " Un projet de rénovation ou de construction est évidemment toujours budgétisé. Et un budget est ainsi déterminé par le client pour tous les espaces rénovés ou construits. Et, à moins que le budget soit illimité, il faut toujours faire des arbitrages : choisir des priorités budgétaires, choisir à quel espace on consacre plus ou moins de budget. L'espace cuisine est l'espace dans lequel, au cours d'une journée, vous vivrez le plus d'heures, les yeux ouverts (dans la chambre, vous y vivez les yeux fermés) : alors, à quel espace désireriez-vous consacrer le budget le plus important ? La réponse me semble aussi logique qu'évidente. A ce propos, j'ai une petite remarque : même si je respecte tout choix, je ne peux m'empêcher de m'étonner lorsque certaines personnes consacrent plus de budget à leur voiture (un espace à risque) qu'à leur espace cuisine (un espace à vivre). "





“Le réel possède un avantage considérable sur la fiction, c’est d’être unique.” (Raymond Depardon)



Extrait d'un interview dans le magazine "Décor & Sens"


- " Cuisiniste est-il le mot juste pour qualifier votre métier ? " - " Il y a cuisiniste et cuisiniste. Il y a le cuisiniste pour qui le meuble est l'objectif (c'est l'espace qui obéit au meuble) et il y a le cuisiniste pour qui le meuble est moyen, l'objectif étant l'aménagement de l'espace (c'est le meuble qui obéit à l'espace). Le premier cherchera à vendre le meuble, il étalera, comme on le fait pour des paires de chaussures, de multiples meubles pour vous permettre de choisir celui auquel votre espace conviendra. Le deuxième cherchera prioritairement à aménager votre espace cuisine, y consacrera tout le temps nécessaire et ensuite utilisera le meuble pour concrétiser cette conception, vous conseillera pour choisir le meuble qui conviendra à votre espace. Le premier affichera des prix sur des meubles, le deuxième aura une marche inverse, il travaillera avec le budget fixé par le client. Ces deux métiers très différents ont leur raison d'être car ils ont chacun leur clientèle différente : la clientèle du premier cherchera à acheter du meuble, la clientèle du deuxième cherchera à aménager son espace. Je suis architecte d'intérieur spécialisée dans l'aménagement de l'espace cuisine, je fais partie de la deuxième catégorie. Bien que je ne limite pas mes compétences au seul espace cuisine, le terme cuisiniste me convient parfaitement pour autant que vous soyez consciente de la différence entre les deux métiers portant le même vocable.





“L'innovation, c'est une situation qu'on choisit parce qu'on a une passion brûlante pour quelque chose.” (Steve jobs)




Extrait d'un interview dans le magazine "Maison et Demeure"



- " On découvre chez vous des innovations inédites. Cherchez-vous à innover pour vous démarquer de la concurrence ? " - " Innover pour être différent est stérile et ridicule. Etre différente est la conséquence des innovations que je propose, pas la raison. La volonté d'améliorer doit être la seule raison : l'innovation doit répondre à une attente, à un besoin. Elle doit avoir une raison d'être, être opportune, utile. Je vous donne un exemple d'innovation exclusive : le four surgélateur. Croyez-moi, dans 5 à 6 ans, toutes les cuisines seront équipées de cet appareil électro-ménager si indispensable. Je vous renvoie vers mon blog qui en explique toute l'utilité pertinente, qui diminue considérablement le gaspillage, qui vous permet de manger local sans vous obliger de manger saison. " - " Un congélateur qui est aussi un four ? C'est bien cela ? " - " Non, pas un congélateur mais un surgélateur. Il y a une très grosse différence entre surgélation et congélation. Ce serait trop long à vous expliquer. Je vous renvoie vers mon blog. Mais votre question est révélatrice : l'innovation exige toujours des explications et donc du temps pour l'expliquer. Eh oui, j'instruis aussi mes clients même si ce temps consacré n'est pas nécessairement immédiatement rentable.

- " Comment découvrez-vous toutes ces innovations ? " - " Ma passion pour l'aménagement de l'espace cuisine éveille quotidiennement ma curiosité. Et la curiosité est le plus beau des défauts car c'est en étant curieux que l'on trouve ! "





" Plus l'univers se standardise, plus la singularité m'intéresse. " (Claude Sautet)




“Il faut oser ou se résigner à tout.” (Tite-live)





“Toutes les bonnes choses qui existent sont les fruits de l'originalité.” (John Stuart Mill)





Photos réalisées par WhiteVision

bottom of page